Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2008 4 24 /04 /avril /2008 05:14
Editions Babel
 traduit de l'anglais par Christine Le Bœuf.

 

Critique sur le site de Calounet

 

"Cependant que l'histoire contemporaine poursuit son chemin de bruit et de fureur, on partagera ici l'année que, de 2002 à 2003, Alberto Manguel vécut, au rythme de ses haltes en France où il a choisi de vivre et de ses nombreux voyages dans un monde qu'il n'a jamais cessé de parcourir, en compagnie d'Adolfo Bioy Casares, H. G. Wells, Rudyard Kipling, Chateaubriand, Conan Doyle, Goethe, Kenneth Grahame, Cervantès, Dino Buzzati, Sei Shônagon, Margaret Atwood et Machado de Assis.

Ce Journal d'un lecteur se situe entre le carnet intime et le recueil de citations. « J'explore ma bibliothèque à la façon d'un homme qui retrouverait son pays natal après une absence de plusieurs dizaines d'années. À chaque retour de mes tournées d'auteur, il me faut en retracer la géographie complète, rétablir des chemins de rayon en rayon, me rappeler des titres auxquels je n'ai pas pensé depuis des semaines. » C'est donc l'occasion pour l'auteur de revenir, à travers la littérature et l'actualité, sur le parcours d'une vie, de réfléchir au secret dialogue entre une oeuvre et son lecteur. « Je peux suivre la trace de tous mes souvenirs grâce à ces volumes empilés. » Oui, la mémoire et l'existence de Manguel sont là, sur ces rayonnages où pas moins de 30 000 livres sont rangés. « Une bibliothèque est un reflet du monde, mais un reflet optimiste, réorganisé, repensé pour lui donner comme une structure narrative. Le matin, quand j'écris, c'est moi le maître, mais, la nuit, les livres prennent le pouvoir. Je suis sous leur influence, sous leur force. » Manguel n'aime pas qu'on lui résume un livre, regrette le temps béni de l'innocence et définit la bibliothèque comme une autobiographie, « une créature qui grandit à l'infini. J'ai l'impression que les livres se reproduisent la nuit comme des lapins parce qu'il y a toujours, chaque matin, des livres que je n'avais pas lus la veille. »

Donc, une bibliothèque se partage, et Manguel nous fait aussi la lecture de sa « bibliothèque sentimentale », composée de livres qu'il aimerait posséder « pour des raisons purement anecdotiques ». Il insiste sur le fait que les livres appartiennent à la bibliothèque et que le lecteur a le dernier mot, au milieu du conflit entre l'idéal et la réalité  : « Nous lisons ce que nous avons envie de lire, pas ce que l'auteur a écrit. »  C'est bien pourquoi je ne partage absolument pas son avis sur sa lecture de J'avoue que j'ai vécu de Pablo Neruda, livre qu'il condamne car Neruda se magnifierait… mais c'est la richesse de nos relativités. Il cite ironiquement Machado de Assis : « L'inconvénient de ce livre, c'est toi, lecteur […] la page de titre d'un livre devrait comporter les deux noms de l'auteur et du lecteur, puisque tous deux en partagent la paternité. » Et cette remarque dans le journal d'Adolfo Bioy Casares : « J'ai toujours dit que j'écris pour les lecteurs, mais le fait que je continue à écrire à cette époque où les lecteurs ont disparu (les lecteurs inconditionnels, authentiques) prouve irréfutablement que j'écris pour moi-même. » Ce livre est un voyage, un cheminement proposant de découvrir le lien qui existe entre un homme et ses romans de prédilection. On revit sa progression intellectuelle, ces mois ou ces années qu'il a vécu en Grande-Bretagne, en Italie, à Tahiti, au Canada et désormais en France. À déguster très lentement…"

Pascale Arguedas

Lire le dossier sur Alberto Manguel.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Généreuse...tôt Et Liégeoise

  • : Véronique Dubois - Mes inspirations, votre quotidien en poèmes - Poésie contemporaine
  • Véronique Dubois - Mes inspirations, votre quotidien en poèmes - Poésie contemporaine
  • : Une inspiration poétique rythme votre quotidien. Votre quotidien inspire un rythme poétique. Un rythme poétique inspire votre quotidien.
  • Contact

Editions - Actualités

Bonjour,

Parutions d'acrostiches

 

 

1. Cahiers Poétiques n°17 pour le commander sur le site

http://www.ouaknine.fr/catalogue_cahiers.htm
2. Parutions d'acrostiches dans la revue Le Chat Bleu N° 3 - La jeunesse

et il existe une copie en pdf.

http://pagesperso-orange.fr/revuelechatbleu/Page3-0/index3.htm
3. Parution d'un poème dans l'anthologie Flammes Vives
Première anthologie poétique Flammes Vives 2009 - Volume 2 et 3 - 2009
Pour le commander sur le site www.flammesvives.com.

4. Participation au concours sur Boris Vian

Escale du livre 2009

http://www.escaledulivre.com/2009/expos.php - page 3

5. Participation au concours Printemps des Poètes 2009 rire en poème

Impression d’un poème dans un cahier

 

Véronique Dubois

Rechercher

MusiquE DouceuR


Découvrez Imogen Heap!

Découvrez Depeche Mode!

Et encore ...

 Wikio - Top des blogs - Litterature



Sites pour enfants

 

Articite.fr - Les arts visuels

Le coin du social









Paperblog  Poetry Blogs - BlogCatalog Blog Directory annuaire de blogs

Ahalia
Webzines
Cliquez ici

Wordle: Véronique Dubois première option